AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 RP Katana (officiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Annibal
avatar
V.I.P
Messages : 673
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 52
 Mar 21 Fév - 22:02

Annibal s’assoit bien confortable dans son nid de cannelle aux brindilles dorées. Il déguste son cognac avec un bon cigare satisfait du retour de ses frères prodigues. Il admire l’horizon sur le son bien rythmé des vagues qui s’échouent sur le bas sa falaise comme une berceuse qui l’assoupit. Il regarde, ses alliés, les nouveaux venus, les anciens, & les prodigues se courtiser dans la grande place tout en gardant un œil vigilant sur leurs bambins qui gambillent sur le pavé richement décoré.

Il ressent une sensation forte comme un brulement dans son torse de guerrier. Il lève sans hésiter sa cote de maille. Il admire le phénix engravé sur mon torse qui se met à briller d'une lueur vive. Quelques verres plus tard ses paupières sont bien lourdes, il décide de prendre une petite sieste en ignorant l’indicateur qui scintille sur son torse.

Subitement un vacarme le réveille en sursaut. Il regarde vers le bas et voit un bateau de soutien qui vient si vite qu’il ne pourra s’empêcher de s’écraser sur la rade qui protège son chantier naval. Les enfants crient de stupeur alors qu’il s’approche à grande vitesse. KABOUM !!

Annibal déploie ses ailes de phénix & fonce sur l’épave alors que des vagues géantes l’entrainaient vers le fond de l’abysse. De justesse il arrive à rescaper le mesquin espion de son ami Xanders qui arrive à marmonner quelques mots : les KTN, les KTN, je serai prêt cheffff….. Soudainement un braisier jaillit du phénix engravé sur son torse & il rend l’âme.

J'alerte mes guerriers, les éléments obscurs & glorieux de la terreur qui contraignent ceux qui s'opposent à mon avancée. Je regarde avec satisfaction mes vaillants phalanges, épéistes, & tireurs s'armer jusqu’aux dents alors que les casernes chauffent a plein régime.
Rapidement mes vigilants villageois étouffent les échappées de feux qui s’échappent de l’immense fourneau qui moulent au soufre les imposants mortiers d’aciers. Je vois dans un coin l’échange entre mon agent secret préféré qui fait un petit versement de livres d’or au fonctionnaire Ikariote pour diminuer son zèle usuel qui mènera certainement vers mon arrestation. Un peux plus loin je vois mes grands travailleurs s’activer autour de mes immenses scieries pour raser ces vieux chênes puis les mouler pour former la coque résistante de mes Béliers a Vapeur.

Subitement le vent soulève la racine de mes cheveux, je lève ma tête et regarde au loin. Tout s'assombrit encore une fois. Ca ne peut-être qu’un mauvais présage... Cette alliance sort d’une fusion jeune de quelques jours, est-ce qu’ils seront prêts ? Ils qu’ils seront braves ? Oui ! Mais au début il faudra se préparer !

« Nous serons braves, oui nous seront braves. Dans le tumulte du combat vous nous reconnaîtrez à l’éclat de nos Glaives. Dans la fureur de la bataille, les sabots de nos étalons ne toucheront point terre & nos épéistes jailliront pour terrasser vos flancs.

Nous serons braves, oui nous serons braves, Dans la confusion du Meyham & les déflagrations qui se succèdent vous reconnaitrez nos Aigles Immortels émerger pour foncer sur vos Portes-Ballons qui se désintègrent en flamme ».

Vive les Phénix !
Revenir en haut Aller en bas
Alcaa
avatar
V.I.P
Messages : 196
Date d'inscription : 09/04/2011
 Mer 22 Fév - 0:12

Poème sur le katana

Objet d'un temps Révolu,
Epée d'une magnifique tenue,
Belle tu étais,
Quand ta lame jaillissait.

Terne ta lame,
Dans le sang qu'elle profane,
Par le feu tu es né,
Frappé d'une éternelle beauté.

Ton frère phénix lui aussi issu des flammes,
Garde son maletre en son âme,
Il n'est pas prêt au combat,
Contre un adversaire bien qu'adroit.

Marionnette de l'homme,
Tu trouves dans sa paume,
L'assurance dont tu as besoin,
Car sans lui tu n'es rien.

Un cheval sans destrier,
Une vulgaire épée,
N'importe qui peut te souiller,
Simple fer rouillé.

Tu n'est que le fruit des prédateurs,
Qui attendent leurs heures,
Finirent dans les serres,
de ceux qui auraient pu être tes frères.
Revenir en haut Aller en bas
Annibal
avatar
V.I.P
Messages : 673
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 52
 Mer 22 Fév - 18:39

Allez Sensation, on attend ton RP Very Happy


Dieu n'a donné au guerrier un meilleur glaive à sa victoire que son mépris de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Annibal
avatar
V.I.P
Messages : 673
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 52
 Sam 25 Fév - 16:02

On se calme

Au courant d’une guerre certains s'abandonnent,
Dans un torrent de sang ils plongent enivrés,
Une idée presse fortement sur mon torse qui frissonne
Un être idolâtre ? le retour vers un empire choyé ?

Je sais que la vie n’est que forme fragile,
Qu'elle peut à l'instant se figer sous ma main,
Que ce phénix, ce moi, fait de flamme et d'argile,
Créature même sublime sera cendre demain !

Aucune d’erreur, il s’en sortira suite a une étincelle
Qui s'élance et remonte vers son Nid lointain
Avec plus de fougue, de bravoure, une beauté immatérielle
Plus fort de ce brasier en ce moment éteint.

Alors tu viendras calme, à cette heure dernière,
Quand les restes mutilés que le souffle a déserté,
Devant ces froids débris, devant cette poussière
En ce moment même faut parler d'éternité !

L'éternité ! Quelle est cette étrange menace
Qui face a la peur et la mort reste tenace,
Pourquoi jeter ce mot qui terrifie et qui glace ?
Cherche ta rédemption, tu trouveras le calme et l'espérance bien a leur place.


Dieu n'a donné au guerrier un meilleur glaive à sa victoire que son mépris de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Annibal
avatar
V.I.P
Messages : 673
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 52
 Lun 5 Mar - 10:12

[align=center]Je tiens a remercier les KTN pour leur ténacité, sans ces honorables compétiteurs, ce M1 n'aurait jamais vu le jour ![/align]

Annibal s’assoit bien confortable dans son nid de cannelle aux brindilles dorées situé sur le haut de la Falaise Phénix. Il déguste son cognac et tire une bouffée d’un bon cigare roulé à la main sur les cuisses d’une belle brune au regard scintillant et aux lèvres charnues. Il est satisfait du retour de ses frères prodigues. Il admire l’horizon sur le son bien rythmé des vagues qui s’échouent sur le bas sa falaise comme une berceuse qui l’assoupit. Il regarde ses alliés, les nouveaux venus, les anciens, & les prodigues se courtiser dans la grande place tout en gardant un œil vigilant sur leurs bambins qui gambillent sur le pavé richement décoré.
[align=center][/align]
Soudainement, il ressent une sensation forte de brulement dans son torse de guerrier. Il lève sans hésiter sa cote de maille. Il admire le phénix engravé sur mon torse qui brille d'une façon intense. Subitement un vacarme le réveille en sursaut. Il regarde vers le bas et voit un bateau de soutien qui vient si vite qu’il ne pourra s’empêcher de s’écraser sur la rade qui protège son chantier naval. Les enfants crient de stupeur alors qu’il s’approche à grande vitesse. Et KABOUM !!

Annibal déploie ses ailes de phénix & fonce sur l’épave alors que des vagues géantes l’entrainaient vers le fond de l’abysse. De justesse il arrive à rescaper le mesquin espion de son ami Xanders qui arrive à marmonner quelques mots : les KTN, les KTN, je serai prêt cheffff….. Soudainement un brasier jaillit du phénix engravé sur son torse & il rendit l’âme.
[align=center][/align]
J'alerte mes guerriers, les éléments obscurs & glorieux de la terreur qui contraignent ceux qui s'opposent à mon avancée. Je regarde avec satisfaction mes vaillants phalanges, épéistes, & tireurs s'armer jusqu’aux dents alors que les casernes chauffent a plein régime.
Rapidement mes vigilants villageois étouffent les échappées de feux qui s’échappent de l’immense fourneau qui moulent au soufre les imposants mortiers d’aciers. Je vois dans un coin l’échange entre mon agent secret préféré qui fait un petit versement de livres d’or au fonctionnaire Ikariote pour diminuer son zèle usuel qui mènera certainement vers mon arrestation. Un peux plus loin je vois mes grands travailleurs s’activer autour de mes immenses scieries pour raser ces vieux chênes puis les mouler pour former la coque résistante de mes Béliers a Vapeur.
[align=center][/align]
Subitement une bourrasque me prend par la racine des cheveux, je lève ma tête et regarde au loin. Tout s'assombrit encore une fois. Est-ce un mauvais présage ? Cette alliance sort d’une fusion jeune de quelques jours, est-ce qu’ils seront prêts ? Est-ce qu’ils seront braves ?

« Nous serons braves, oui nous seront braves. Dans le tumulte du combat vous nous reconnaîtrez à l’éclat de nos Glaives. Dans la fureur de la bataille, les sabots de nos étalons ne toucheront point terre & nos épéistes jailliront pour terrasser vos flancs.

Nous serons braves, oui nous serons braves, Dans la confusion du Meyham & les déflagrations qui se succèdent vous reconnaitrez nos Aigles Immortels émerger pour foncer sur vos Portes-Ballons qui se désintègrent en flamme ».


Du haut de sa falaise, Annibal scrute au loin les provinces de sa fédération. Il est bien satisfait de voir les armées du Xanders & de Doom recruter a grandes vitesse épéistes, phalanges, et tireurs. Mais les préparatifs n’allaient pas à la même vitesse dans les autres contés. En effet un tsunami sur les cotes sud-est de la fédération avait inondé le puits a soufre de petit bibi, du hollandai, et de Yaya. Ils se retrouvent en grande pénurie de l’ingrédient essentiel à la formation de leurs armées. Skyfighter avait beaucoup de mal a gérer son empire suite a une révolte de ces travailleurs menée par sa mégère qui l’avait pris en flagrant délit avec une blonde a la poitrine forte. Xerses de son coté, sous la prise d’un certain breuvage au gout fort de l’anis, avait lancé une formation de 10000 cuistots nécessaires a sa nouvelle contrebande bloquant ainsi ses casernes pendant de longues lunes.

De l’autre coté de la séparation, Murmandamus avide de fer & de feu avait du mal à calmer son fameux Katana qui demandait de l’action. Il enjambe sa monture et met à feu et à cendre les Nids de Phénix partiellement fortifiées des provinces lointaines. Maigre chasse qui n’assouvira pas sa faim. Mort & Terreur forcent même un jeune phénix a l’exile sous les cocotiers exotiques …
Dr. Doom arrive mal à digérer cette scène : des villes Phénix occupées par les pirates KTN. Durant une réunion du conseil supérieurs des Sages Phénix il sort irriter l’oreille sourde aux appels du Grand Sage Tuborg qui incite ses confrères a la sagesse.
Il appelle ses phénix aux bérets rouges, des forces spéciales qui tirent sur tous ce qui bouge.
Ils volent très haut, sur le couvert de la nuit ; Ils se donnent rendez-vous sur la ville assiégée à minuit.
D’un pas furtif ils traversent la grande place parmi tout ce monde, sans aucune formation pour ne pas se faire repérer, ils frappent en plein cœur les occupants effrayés.
Leurs cartouches au soufre silencieux réduisent au silence leurs adversaires étonnés ; ils quittent rapidement les lieux, leur ville des pirates totalement déblayée.
[align=center][/align]

Xanders de son coté ne perds pas son temps, il amorce une chasse fiévreuse aux KTN. Et voila qu’il intercepte une flotte importante qui semble escorter une grande embarcation. Il sort sa longue vue & scrute les milliers de bateaux fortifiés qui défilent devant lui. Il voit des redoutables Béliers à Vapeur, des gigantesque Porte-Ballon & des imposants Mortiers. Rapidement il envoie son meilleur pigeon voyageur pour demander du renfort.

Annibal qui voit le gracieux volatile venir vers lui, se lèche le bec et ne peux s’empêcher de le happer d’un seul cou. Bizarre c’est quoi ce truc qui me coince le gosier ? Suite à plusieurs violents efforts de toux il crache le précieux papier roulé en cigarette. Rapidement il reconnait le griffonnage de son ami Xanders. Mais pourquoi est-ce qu’il tient à écrire si petit et en code PHX. Annibal se doit de sortir ses lunettes pour déchiffrer le message : "Grande Flotte KTN ! Précieuse Cargaison" et le message disparait en fumée quelques secondes après l’avoir déroulé.

Rapidement il demande à son fidele chercheur de démarrer sa machine à cristal. Une fois dynamisée elle fuse une énergie bleue-blanche intense qui dématérialise sa ville fortifiée de Hells Gate vers les parages immédiats indiqués. Annibal donne l’ordre de rejoindre les Bateaux de son Grand Général et d’engager l’ennemi. La guerre comme prévu est intense et la flottille qui arbore l’aigle de feu arrive à figer la flottille suite a des coups répétés d’une grande précision. On voit des Béliers à Vapeurs couler lentement et des explosions désintégrer les Mortiers & les Portes-Ballon. Ils semblent vouloir garder à tout prix ce grand Bateau de Cargaison. L’abordage du bateau ne tardera pas. Les cales sont ouvertes & une grande lueur jaune surgit. On reconnait rapidement les tonnes de soufre raffinés de grande pureté nécessaire à la construction de Mortiers Géants. La trappe de la cale secondaire est ouverte & on retrouve les caisses d’or destinées à l’effort de guerre.

Banzai ! Xanders, c’est ce qui manquait a nos guerriers pour lancer la production du reste de leurs armées ! Aussitôt la cargaison en route vers notre QG, les renforts KTN surgissent en masse. L’armada d’Annibal doit battre en retraite vers sa ville dorénavant coincée. Il livrera vaillamment & gagnera plusieurs escarmouches. Quelques lunes plus tard, une étrange angoisse lui serre le cou en étau ; Il se réveille martyrisé par des pensées ombragées d’une mort qui le guette. Il savait bien qu’il ne saurait espérer chaque soir un demain, une immortalité. Soudainement une respiration éphémère, une torpeur ! La présence de milliers de Bateaux qui l’encerclent dans cette baie sans issue. Il regarde ses fières embarcations sombrer une après l’autre. Pas de choix, il devra saborder le reste de sa flotte, consolé par le faite qu’étant Phénix, elles renaitront de leurs cendres encore plus fortes, encore plus belles ! Ce sacrifice n'avait cependant pas été inutile car le reste de l'escadre et la cargaison précieuse put s'enfuir.
[align=center][/align]
Annibal ne peut cacher sa déprime de voir une si belle flotte en épave à la dérive. Mais Doom repère un autre point chaud. L’armée de Xanders se voit en difficulté. Il est pris sur une ile assiégée, les ports arborent tous le drapeau rouge ennemi. Les pertes alliées montaient rapidement alors que le Général épuisé plongeait dans une léthargie suite aux nuits blanches successives passées a guerroyer. Sans hésiter Doom démarre sa Machine a cristal qui dématérialise Ironforge, sa ville fortifiée, et rejoins le Général au bord de l’épuisement. Annibal avait sur place ses unités d’élites. Il les lance rapidement à l’attaque aussi. La flotte de Doom attaque sans hésitation une flotte ennemie 2 fois plus grande. Annibal envoie en renfort l’escadrille rescapée avec la cargaison précieuse.

Les Phénix tirent profit de leur allure par un vent fort qui souffle en leur faveur. Ils prennent en tenaille la flotte KTN qui se trouve cloué par la cote de la ville renforcée de Geopolis. Quelques bâtiments KTN tentent de virer de bord pour encercler l’ennemi ce qui rompt l'ordre de bataille. Les Phénix ayant désormais le vent en poupe en profitent. Xerses sur son vaisseau amiral la Déferlante, suivi de Petit Bibi sur son vaisseau le Phénix Formidable & du Hollandai sur son Destroyer l’Intrépide, s'engagent dans la brèche entre les KTN.
Dans cette position, les Phénix pouvaient faire feu de chacun des deux côtés et sur courte distance. Gros dégâts subis par la Flotte KTN. Mais les KTN refusent de baisser les bras. Ils envoient leurs armadas une après l’autre vers le port assiégé espérant sauver l’amiral Poney d’une damnation certaine:
[align=center][/align]

Bataille navale de Géopolis
(01.03.2012 16:11:24)

poney de la perdue, cityplouz, soprano de Springbok
vs
petit bibi de Uluru, Thermapolis, xanders de Springbok, Métropolis, le hollandais de tigresse, DrDoom de ironforge, Métropolis, Zénon de la perdue, Xerxés 1er de la perdue, leoniyan de la perdue, Mojito, blacky de Springbok, Annibal de Springbok

-------------------------------------------------------------------
Bateau bélier..........0(-1491). - Bateau bélier.......2918(-897)..
Bateau baliste.........0(-13)... - Bateau baliste........70(-0)....
Lance-flammes..........0(-742).. - Lance-flammes........450(-374)..
Bateau à catapulte.....0(-401).. - Bateau à catapulte...189(-0)....
Bélier à vapeur........0(-617).. - Bélier à vapeur.....1976(-467)..
Bateau à mortier.....153(-302).. - Bateau à mortier....1061(-0)....
Bateau de plongée....405(-155).. - Bateau de plongée....802(-0)....
Bateau lance-missiles...30(-201).. - Bateau lance-missiles.1062(-0)....
Bateau rapide à aubes...56(-1119). - Bateau rapide à aubes..882(-0)....
................................ - Porte-ballons........314(-122)..
Bateau de soutien.....92(-0).... - Bateau de soutien....492(-0)....
-------------------------------------------------------------------
Généraux.................-52,203 - Généraux.................-21,427
Points d`attaque..........53,569 - Points de défense........130,509
Pertes.................2,610,180 - Pertes.................1,071,390
Dommage subit................70% - Dommage subit................29%
-------------------------------------------------------------------

Vainqueur: petit bibi, DrDoom, le hollandais, Zénon, Xerxés 1er, leoniyan, blacky, Annibal, xanders


L’Armada de Xanders tient Poney dans son port encerclé
Bibi, Xerses, & le Holl le vent en leur faveur arrivent à manœuvrer
Poney est pris en tenaille, ses Béliers a Vapeur vont surement couler
On se hache, on se harponne, on pendule sur les mats, on veut tuer
Le moral de ses troupes est a son plus bas ils commencent à Chialer
Soprano vaillamment à la rescousse de son Amiral cerné
Jusqu’au dernier de leurs matelots, ils voient leurs Navires couler
Ils espèrent que V-max à leur support n’est plus loin d’arriver
Epuisés de toutes munitions, ils chargent leurs canons avec les pièces d’argents pillées
Ils tirent une dernière salve sans aucune efficacité
Les Phénix, confiants de leurs navires décident des les achever
Leurs Béliers, Mortiers et Lance-missiles laissent le port jonché
Des épaves de la Flotte KTN suite aux coups de leurs boulets.


Dieu n'a donné au guerrier un meilleur glaive à sa victoire que son mépris de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
 

Revenir en haut Aller en bas
 

RP Katana (officiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TOPIC OFFICIEL] Halo Reach
» katana barioth
» Nouveau site officiel de Polaris
» supergun " officiel " les combos
» Codex non officiel Dynasties Mainok

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: A. Communauté :: Autel Ardent du Grand Phénix: Rôle PLay-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet